Moffle – La gaufre japonaise

14 Mar

Moffle est la contraction de Mochi et Waffle, c’est en effet une gaufre à base de farine de riz gluant. La Mofle a été inventée au Japon, elle a son appareil spécial qui fait des reliefs en forme de ronds, toutefois vous pourrez tout à fait utiliser votre bon vieux gaufrier pour les faire cuire. Normalement il suffit d’acheter ses mochi rice cake et de les mettre dans l’appareil mais pour ma part je n’ai pas été assez patiente pour attendre d’aller en chercher en magasin. Ayant très envie de tester cette fameuse mofle, je me suis dit que je ferais bien de réaliser la préparation moi même. Ni une ni deux, suffisait d’utiliser la recette des mochis et le tour était joué.

Une pensée pour le Japon, tous ceux qui y sont ou qui ont des proches là bas.

Les ingrédients :

  • 100g de farine de riz gluant
  • 50g de sucre
  • 150mL d’eau froide
  • toute garniture de votre choix

La recette à suivre :

  1. Branchez et allumez votre gaufrier. Graissez-le.
  2. Dans un récipient, mélangez la farine, le sucre et l’eau ensemble.
  3. Versez une louche dans chaque moule à gaufre, refermez et laissez cuire quelques minutes.
  4. Vous pouvez les garnir comme bon vous semble, les mangez tièdes ou froides.

Source : http://www.e-good-s.com/kaden/kitchen/moffle/moffle.htm

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Okonomiyaki

10 Mar

L’okonomiyaki est une sorte de galette japonaise absolument délicieuse. Elle se décline sous plusieurs façons, selon la mode d’Hiroshima avec des nouilles ou celle d’Osaka. C’est cette dernière qui me ravit tout particulièrement et qui m’a particulièrement marqué lors de mon voyage au Japon. J’avais à maintes reprises essayé de cuisiner moi même l’okonomiyaki, mais le résultat n’était pas à la hauteur de mes souvenirs. Pourtant aujourd’hui, particulièrement motivée et ayant tout les ingrédients qu’il faut (et même les petites pelles spéciales, dénichées dans un 100yens shop), j’ai retenté l’expérience, en m’appuyant cette fois sur la recette de Kaori Endo. Et là ce fut une merveille pour les papilles. Tout était parfait, le goût et la texture, et je m’envolais le temps d’un repas au pays du soleil levant.

Les ingrédients (pour deux personnes) :

  • 2 oeufs battus
  • 100mL d’eau
  • 1 pincée de sel
  • 1 càc de gingembre en poudre
  • 100g de farine spécial okonomiyaki
  • 1 càc de levure chimique
  • 1 petite pomme de terre (environ 50g)
  • 125g de chou chinois
  • 4 fines tranches de poitrine fumée
  • Sauce Okonomiyaki (ou Worcestershire)
  • Beni-shoga (gingembre)
  • Ao-nori
  • Mayonnaise
  • Bonite séchée en copeaux

La recette à suivre :

  1. Mélangez ensemble les oeufs battus, l’eau, le sel et la poudre de gingembre
  2. Ajoutez y la farine et la levure tamisées. Battre pour homogénéiser.
  3. Joindre à la pâte, le chou chinois coupé très finement ainsi que la pomme de terre râpée (j’ai préféré la cuire préalablement et l’incorporer en purée).
  4. Graissez la poêle avec de l’huile, faite la préchauffer.
  5. Déposer pour chaque okonomiyaki, deux tranches de poitrines coupées chacune en deux et étalées côte à côte, puis une louche de pâte. Faire cuire quelques minutes le temps que la préparation prenne.
  6. Retournez l’okonomiyaki. Versez  et étalez de la sauce Okonomiyaki sur la face cuite.
  7. A la fin de la cuisson (ni trop ni pas assez, pour obtenir une consistance moelleuse mais cuite) déposez l’okonomiyaki dans l’assiette. Faites des zigzags de sauce Okonomiyaki et de mayonnaise. Saupoudrez d’ao-nori, de beni-shoga puis pour terminer, de copeaux de bonite. Servez aussitôt.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mello Cookies

8 Mar

Des cookies généreux, craquants et moelleux, adaptables à tous les goûts et toutes les envies. Le mieux est encore de réaliser de nombreuses variantes de garnitures pour satisfaire tout le monde et osciller entre différentes saveurs. Pour la recette de base, j’ai utilisé celle d’Estelle, du blog le Hamburger et le Croissant, pour le reste j’ai fait en fonction de mes réserves de friandises et de mes tentations du jour. Avec 7 cookies différents, je tiens tout de même à mettre en avant celui qui remporte la palme d’or de la gourmandise : le Mello Cookie -> Myriade de pistaches, chocolat blanc et quelques pépites de chocolat noir, pour une texture très croustillante, un aspect brut mais charmant et surtout un goût exquis.

Les ingrédients :

  • 115 g de beurre ramolli
  • 220g de farine
  • 1 gros oeuf
  • 150g de sucre cassonade
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1/2 càc de bicarbonate de soude
  • 1/2 càc de levure chimique
  • 1 pincée de sel
  • 1/2 càc d’expresso en poudre
  • plein de bonnes choses (pour le super Mello cookie : beaucoup de pistaches non salée coupées en deux, morceaux de chocolat blanc, quelques pépites de chocolat noir; pour les autres cookies : perles de sucre, flocon d’avoine, nougatine, morceaux de chocolat fantaisie, amandes filées, poudre de cacao …)

La recette à suivre :

  1. Faites préchauffer le four à 140°C.
  2. Écraser ensemble le beurre ramolli (mais pas fondu), la cassonade, la pincée de sel, le café en poudre et le sucre vanillé.
  3. Ajoutez-y l’oeuf battu et mélangez.
  4. Tamisez dans la préparation, la farine, le bicarbonate de soude et la levure. Homogénéiser le tout.
  5. C’est le moment d’ajouter les ingrédients qui garniront les cookies, incorporez les dans la pâte (que vous aurez divisée en autant de variété de cookies que vous souhaitez réaliser).
  6. Formez des boules avec la pâte, disposez les sur du papier (sulfurisé ou siliconé), aplatissez les légèrement, y ajouter à l’envie quelques ingrédients supplémentaires pour leur donner de l’allure et du relief en prenant soin d’espacer suffisamment les cookies pour qu’ils ne fusionnent pas ensemble lors de la cuisson.
  7. Enfournez pendant une vingtaine de minutes (surveiller la coloration).
  8. A la sortie du four, les cookies peuvent sembler encore trop mou, laissez les sécher et refroidir quelques instants.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Cupcake CaraCoffee, coeur blanc et éclats caramélisés

26 Jan

Un cupcakes idéal pour le goûter. Un subtil gout de café, un coeur de chocolat blanc renversant, une montagne de chantilly fraîche parsemée d’éclats de caramels croustillants à souhait : tout pour plaire. Une belle alliance de saveurs et de textures en définitive. Comme c’était une première pour moi, je me suis inspirée des proportions en vigueur des éléments de base (beurre, farine, sucre, oeuf) même si cela diffère beaucoup d’un livre ou d’un site à l’autre (faudra qu’on m’explique si il existe une règle élémentaire des cupcakes !) et j’y ai mis ma touche perso. Pour le cupacke j’ai utilisé une dosette de café Nespresso aromatisée au caramel (édition spéciale) mais vous pouvez tout à fait utiliser un Volluto, un Dulsao, un Cosi ou un Livanto (voir ce que vous avez sous la main, quel café que se soit !). Cela a permit un duo de caramel à la fois dans et sur le cupacke. Pour les éclats, il suffit de réaliser un caramel et de le briser une fois durcit, ça décore et parfume très bien l’ensemble.

Les ingrédients pour environ 8 cupcakes:

Pour la base :

  • 50g de farine blanche
  • 1 oeuf battu
  • 50g de beurre
  • 50g de sucre cassonade brun
  • 20ml de café au caramel (Capsule Nespresso édition limitée, utiliser la moitié d’une petite tasse de 4Oml)
  • une demie cuillère à café de poudre de vanille pure
  • 4 carrés de chocolat blanc

Pour la garniture :

  • Chantilly (achetée ou maison)
  • sucre blanc (pour faire du caramel)

La recette à suivre :

  1. Faites préchauffer le four à 170°.
  2. Mélangez ensemble, la farine et l’oeuf puis ajoutez y le mélange beurre ramolli et sucre, puis la vanille.
  3. Ajoutez le café en remuant bien.
  4. Dans chaque caissette, disposez un demi carré de chocolat blanc au centre puis versez la pâte.
  5. Enfournez pendant environ 20 minutes (surveillez en fonction de votre four).
  6. Pendant ce temps là faites chauffer le sucre blanc (choississez la quantité à votre guise) dans une casserole avec une cuillère à café d’eau. Une fois l’obtention d’un caramel brun, versez sans attendre le liquide sur un tapis en silicone resistant à la chaleur. Laissez le caramel durcir. Une fois solide, faites des éclats de caramel en brisant la plaque qui s’est formée.
  7. A la fin de la cuisson des cupackes, laissez refroidir.
  8. Enroulez le chapeau du cupcake de chantilly. Ajoutez y les poussières de caramel.
  9. Dégustez.

Pain d’épices

18 Jan

Un bon petit pain d’épice plein de saveurs pour enchanter nos papilles. Réalisé à partir de ma nouvelle machine à tout faire (machine à pain entre autre, mais pas que, j’aurais l’occasion de vous en reparler), sa simplicité de préparation est surprenante. Vous mettez tous les ingrédients dans la machine et vous allez pioncer ! Pendant ce temps là, la machine pétrit et cuit sans qu’on ai besoin de surveiller les opérations.

Si vous avez des recettes à faire en machine à pain (pains, brioches, gâteaux etc..) de vos blogs, n’hésitez pas à me les mettre en lien en commentaire, je serais ravie d’aller les lire et de pouvoir à mon tour en faire certaines.

Les ingrédients :

  • 10 cl lait tiède
  • 250g de miel liquide
  • 100g de beurre fondu
  • 1 oeuf battu
  • 1/2 càc de bicarbonate de soude
  • 100g de farine blanche
  • 300g de farine complète
  • 50g de cassonade
  • 1 sachet de levure chimique
  • 1 càc gingembre en poudre
  • 2 càc cannelle en poudre
  • 1 càc muscade
  • 1 càs de fleur d’oranger

La recette à suivre :

  1. Mettre tous les ingrédients dans l’ordre dans la machine à pain.
  2. Lancer le programme gâteau.
  3. Démouler immédiatement à la fin de la cuisson et emballez dans de l’aluminium.
  4. De préférence attendez 3 jours avant de le consommer, il n’en sera que meilleur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

La Culinothèque

10 Jan

Aujourd’hui zoom sur un site tout beau et tout neuf qui promet de satisfaire notre intérêt commun pour les bonnes et belles choses: la Culinothèque. Elle vous propose une nouvelle façon de naviguer dans l’univers de la cuisine. Désormais c’est l’image qui prime; le plaisir des yeux étant déterminant pour amorcer vos envies de concocter ou de déguster de bons petits plats, de jolies photos vous seront soumises à la manière d’une galerie culinaire.

Pourquoi y jeter un oeil ?  Parce-que comme le suggère si bien le slogan de la Culinothèque : nos yeux aussi ont le droit de se régaler. Par la suite si vous êtes inspirés par les photos, vous pouvez poursuivre l’aventure en découvrant les recettes des blogueurs sur leur site.

Pourquoi s’y inscrire ? Double avantage : si vous êtes gourmande et amatrice de photographies alléchantes, vous pouvez sauvegarder vos coups de coeur dans une collection de photos pleines de tentation, tandis que si en plus vous êtes blogueuse, la Culinothèque représente un formidable tremplin pour faire partager son art et mettre en lumière son travail (réalisation, esthétisme de la recette, mise en scène d’objets et de décors, technicité photo).

Quoi qu’il en soit, c’est gratuit et simple d’utilisation et vous aurez l’occasion de découvrir de magnifiques blogs riches en créativité et source d’inspiration. D’ors et déjà, de très talentueuses blogueuses y sont inscrites, alors n’hésitez pas à les rejoindre vous aussi pour exprimer votre gourmandise. Pour visiter ou exposer, c’est par ici !

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Macarons Speculoos

6 Jan

Noel oblige, je me suis mise aux fourneaux pour concocter à la famille pleins de petites mignardises. C’est ainsi que j’ai réalisé le duo gagnant cannelés-macarons qui en plus d’être tous deux délicieux, détiennent l’avantage d’avoir une bonne complémentarité au niveau des ingrédients. Et oui, la recette de cannelés nécessite 3 jaunes d’oeufs tandis que celle des macarons demande 3 beaux blancs, ainsi rien ne se perd ! En ayant cuisiné double dose de cannelés et de macarons, j’ai pu faire plaisir aux grandes tablées le 24 et le 25 et autant dire que tout à été dévoré. Pour l’occasion j’avais choisis trois ganaches différentes, une au chocolat, une à la confiture de lait et une au speculoos donc voici la recette.

Les ingrédients :

  • 3 blancs d’oeufs
  • 210g de sucre glace
  • 125g de poudre d’amande
  • 30g de sucre en poudre
  • un pot de pâte de Spéculoos
  • cannelle

La recette à suivre :

  1. Faites préchauffer le four à 150°C.
  2. Tamiser ensemble le sucre glace et la poudre d’amande.
  3. Montez les blancs en neige, en ajoutant en trois fois le sucre en poudre au fur et à mesure.
  4. Macaronnez le mélange amande-sucre avec les blancs en neige jusqu’à l’obtention d’un appareil brillant.
  5. A l’aide d’une poche à douille remplie de l’appareil, formez de petites coques placées en quinconce sur du papier sulfurisé. Enfournez pendant 10 minutes.
  6. Posez la feuille de papier sur une surface mouillée pour décoller facilement les coques.
  7. Laissez sécher quelques minutes puis garnissez avec un mélange de pâte de spéculoos et de cannelle (qui ajoute du goût).

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poffertjes : mini pancakes hollandais

20 Déc

Un nom curieux sans aucun doute, mais je ne pouvais resister à la tentation d’essayer cette recette hollandaise. Quand on aime les pancakes, les crêpes, les gaufres et les crumpets, pas de raison de ne pas se ruer sur les poffertjes. A défaut de prononcer leur nom correctement, on mordra dedans sans se poser de questions. N’ayant pas de poêle à poffertjes je me suis servie de ma fidèle poele à Takoyaki (spécialité japonaise dont vous trouverez une réinterprétation personnelle ici). Finalement elle est parfaite, j’ai cuit mes poffertjes de deux façons : l’une à la hollandaise où je retourne simplement la crêpe à mis cuisson, et l’autre à la japonaise où je rajoute de la pâte à mis cuisson pour former une belle sphère façon boule de Noël !

Les ingrédients :

  • 1 sachet de levure de boulangerie
  • 35 cl de lait
  • 250g de farine
  • 1 pincée de sel
  • 1 oeuf
  • 1 sachet de sucre vanillé

La recette à suivre :

  1. Versez la levure de boulangerie dans un peu de lait tiède, laissez reposer pendant un quart d’heure puis mélanger.
  2. Faites un puit avec la farine saupoudrée d’une pincée de sel pour y ajouter la levure. Versez petit à petit environ deux tiers du lait et mélangez.
  3. Ajoutez l’oeuf battu et le sucre vanillé, mélangez et verser le tiers de lait restant. Battez et laissez reposer une heure.
  4. Graissez la poêle (beurre ou huile) chaude et versez la préparation presque jusqu’à raz-bord. Une fois le côté légèrement doré, retournez le poffertje de l’autre côté.
  5. Dégustez en saupoudrant de sucre glace ou avec toute sorte de gourmandise (sirop d’érable, caramel, chocolat fondu, coulis…)

 

Rendez-vous sur Hellocoton !